Accueil -:- Congrès A.N.M.S.R -:- La journée ANMSR 2017

La journée ANMSR 2017

Le 19 mai 2017 à Paris
Centre de conférence - Hôtel Marriot - Paris rive gauche
17 boulevard Saint-Jacques 75017 Paris

Les nouveaux visages du Parkinson en 2017





S'il est un domaine médical qui a progressé ces quinze dernières années c'est bien celui de la prise en charge de la maladie de Parkinson et des syndromes parkinsoniens.

En témoigne l'intérêt des pouvoirs publics pour cette pathologie avec comme objectif de faire partager les progrès thérapeutiques au plus grand nombre de patients, d'où la mise en place du Plan Parkinson 2011-2014, la création de centres experts puis la poursuite de ce travail à travers le plan 2014-2019 concernant l'ensemble des maladies neuro-dégénératives.

Aujourd'hui, en France, plus de 150 000 personnes sont atteintes par cette maladie. Sa prévalence et le retentissement sur la qualité de vie des malades et leurs aidants imposent une actualisation des prises en charge réunissant l'ensemble des soignants, rééducateurs et médecins.

C'est dans ce contexte que la 31e journée de l'ANMSR, placée sous la présidence des Pr. Vidailhet et Pr. J.-M. Gracies, a été organisée pour faire le point sur les avancées diagnostiques et thérapeutiques.

Marie Vidailhet, neurologue, coordonne l'équipe Mouvements Anormaux du Centre d'Investigation Clinique du Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, mais aussi celle de recherche clinique au sein de l'Institut du cerveau et de la moelle épinière (CRICM) et des structures interrégionales Parkinson. Jean-Michel Gracies, chef du Service de rééducation neurolocomotrice de l'hôpital Henri Mondor, est précurseur d'une nouvelle approche neuro-rééducative ciblant de manière personnalisée à chaque patient les composantes de l'hypométrie, le déficit d'excitabilité corticale motrice et l'importance de l'impact de l'entraînement aérobie à haute intensité associées aux activités physiques et sportives ludiques, dont les résultats sont nets sur l'évolution de la maladie.

Les communications plénières proposées par nos amis neurologues, chirurgiens orthopédistes, neurochirurgiens et médecins de MPR de l'hexagone traiteront des avancées scientifiques et diagnostiques et seront complétées par deux ateliers d'échanges de pratique professionnelle sur des thèmes innovants.

Seront abordés au cours de cette journée les nouveaux concepts et les mécanismes de la maladie, les points forts de l'examen clinique et les pièges de la maladie de Parkinson et des syndromes parkinsoniens, l'approche fonctionnelle et le bilan MPR de la maladie, la dimension médicamenteuse et ses difficultés pour équilibrer un traitement qui se modifie au fil du temps, la neurostimulation et ses pré requis, les troubles vésico-sphinctériens, les perturbations cognitives et les troubles du comportement, les répercussions orthopédiques du Parkinson notamment sur le rachis et les propositions d'appareillage et chirurgicales pour terminer par les perspectives thérapeutiques que les récentes études en neuro-rééducation nous laissent entrevoir.

Nous vous espérons toujours plus nombreux à participer à cette journée conviviale et didactique dans un nouveau décor, l'hôtel Marriott au cœur de Paris.


À bientôt

Dr Jean-Michel Rochet